Les standards

Le Standard de la race Bullmastiff

Standard FCI N°157 / 24.06.1987 / F

TRADUCTION :

Prof.R.Triquet

ORIGINE

Grande-Bretagne

DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR

24.06.1987

UTILISATION

Chien de garde

CLASSIFICATION F.C.I.

Groupe 2

Chiens de type Pinscher et Schnauzer – Molossoïdes – chiens de montagne et de bouvier suisses et autres races.

Section 2.1

Molossoïdes, type Dogue. Sans épreuve de travail.

ASPECT GENERAL

Le bullmastiff est un chien puissant dans sa construction, harmonieux dans ses formes, donnant une impression de grande force mais sans lourdeur. Il est solide et actif.

COMPORTEMENT / CARACTERE

Puissant, endurant, actif et sûr. Plein d’ardeur, vigilant et fidèle.

TETE

La tête doit être large et haute.

REGION CRANIENNE

Crâne

Vu sous n’importe quel angle, le crâne est fort et carré ; il est bien ridé quand le chien est attentif mais il ne l’est pas au repos. Le périmètre céphalique peut être égal à la hauteur au garrot.

Stop

Le stop est bien marqué.

REGION FACIALE

Truffe

Le nez est large avec des narines largement ouvertes ; il est plat et non pas pointu ni retroussé quand il est vu de profil.

Museau

Le museau est court. La distance de la truffe au stop doit représenter à peu près un tiers de la longueur de l’extrémité de la truffe au centre de l’occiput. Le museau est large sous les yeux et presque aussi large jusqu’à son extrémité, tronqué et coupé au carré, en formant un angle droit avec la ligne supérieure de la face et, en même temps, proportionné au crâne.

Lèvres

Les lèvres ne sont pas pendantes et ne doivent pas descendre sous le niveau de la mâchoire inférieure.

Mâchoires/dents

La mâchoire inférieure est large jusqu’à son extrémité. Mâchoires souhaitées d’égale longueur. Un léger prognathisme inférieur est admis mais non préféré. Les canines sont fortes et bien séparées. Les autres dents sont fortes, régulières et bien placées.

Yeux

Sombres ou couleur noisette, de dimensions moyennes, bien séparés par la largeur du museau, avec un sillon entre eux. Les yeux clairs ou jaunes constituent un défaut grave.

Joues

Joues bien développées.

Oreilles

En forme de V, formant un pli vers l’arrière ; attachées haut et bien séparées, au niveau de l’occiput, donnant un aspect carré au crâne, ce qui est très important. Elles sont petites et de couleur plus foncée que le corps ; la pointe de l’oreille doit être au niveau des yeux quand le chien est attentif. L’oreille en rose est un défaut grave.

COU

Bien galbé, de longueur modérée, très musclé et dont le périmètre égale presque celui du crâne.

CORPS

Dos

Dos court et droit, donnant un port ramassé. Le dos n’est pas court au point de gêner le chien dans son mouvement. Le dos de carpe et le dos ensellé sont des défauts graves.

Poitrine

Poitrine large et haute, bien descendue entre les membres antérieurs. La région sternale est bien descendue.

Rein

Le rein est large et musclé et le flanc bien descendu.

QUEUE

Attachée haut, forte à la base, allant en s’amenuisant régulièrement vers l’extrémité, atteignant le jarret, portée droite ou incurvée mais pas à la manière des chiens courants. La queue déviée en manivelle est un défaut grave.

MEMBRES ANTERIEURS

Les membres antérieurs sont puissants et droits, avec une bonne ossature ; ils sont bien séparés et bien d’aplomb, vus de devant.

Les pieds ne sont pas grands. Ce sont des pieds de chat aux doigts arrondis, bien cambrés. Les coussinets sont durs. Les ongles noirs sont souhaitables. Les pieds écrasés constituent un défaut grave.

Epaules

Les épaules sont musclées, obliques et puissantes mais pas trop chargées.

Métacarpe

Les canons métacarpiens sont droits et forts.

MEMBRES POSTERIEURS

Les membres postérieurs sont forts et musclés.

Jarrets

Les jarrets sont modérément coudés. Les jarrets de vache sont un défaut grave.

Jambe

Jambe bien développée, dénotant la puissance et l’activité, mais sans lourdeur.

ALLURE

Le mouvement dénote puissance et détermination. Lors du déplacement en ligne droite ni les membres antérieurs ni les membres postérieurs ne doivent se croiser ou tricoter ; au trot, l’antérieur droit et le postérieur gauche se lèvent et se posent en même temps. Une ligne de dos ferme que n’affecte pas la poussée puissante des postérieurs est le signe d’un mouvement équilibré et harmonieux.

ROBE

POIL

Le poil est court et dur, protégeant bien contre les intempéries ; il est couché à plat sur le corps. Le poil long, soyeux ou laineux est un défaut grave.

COULEUR

N’importe quel ton de bringé, fauve ou rouge ; la couleur doit être pure et nette. Une légère marque blanche sur la poitrine est admise. D’autres marques blanches constituent un défaut. Le masque noir sur le museau est indispensable ; il s’estompe vers les yeux qui sont entourés de marques sombres, contribuant à l’expression. Les ongles foncés sont préférables.

TAILLE ET POIDS

Hauteur au garrot

pour les mâles

de 25 à 27 pouces (63,50 cm à 68,50 cm).

pour les femelles

de 24 à 26 pouces (61 cm à 66 cm).

Poids

pour le mâle

110 livres à 130 livres anglaises (49,9 à 59 kg).

pour la femelle

90 à 110 livres anglaises (41 à 49,9 kg).

DEFAUTS

Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien.
Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera disqualifié.

N.B.

Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.