Les standards

Le Standard de la race Chien finnois de Laponie

Standard FCI N°189/12.03.1999 / F

TRADUCTION :

Mise à jour par le Dr. J.-M. Paschoud.

ORIGINE

Finlande.

DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR

12.03.1999

UTILISATION

A l’origine chien de berger et de garde pour surveiller les rennes. Aujourd’hui également apprécié comme chien de compagnie.

CLASSIFICATION F.C.I.

Groupe 5

Chiens de type Spitz et de type primitif.

Section 3

Chiens nordiques de garde et de berger. Sans épreuve de travail.

ASPECT GENERAL

Chien de taille un peu plus petite que moyenne et de constitution robuste en proportion de sa taille. La longueur du corps dépasse légèrement la hauteur au garrot. La robe est longue et épaisse. Les oreilles sont dressées.

Depuis des siècles, les Lapons en Scandinavie finlandaise et dans les régions septentrionales de la Russie emploient des chiens du même type que celui du chien finnois de Laponie pour garder les rennes. Un premier standard de ces chiens a été établi par le Kennel Club finlandais en 1945. En 1967, le nom de la race fut changé en chien de Laponie. Au cours des années 70, le type et l’aspect de la race se fixèrent définitivement et le standard fut précisé à plusieurs reprises. En 1993 le nom de la race fut de nouveau modifié en Chien finnois de Laponie. En un bref laps de temps, la race s’est reproduite dans le type, et, aujourd’hui, cette race est très appréciée par les amateurs et très répandue dans toute la Finlande comme chien domestique.

PROPORTIONS IMPORTANTES

La hauteur du corps est légèrement inférieure à la moitié de la hauteur au garrot. Le museau est légèrement plus court que le crâne. Le crâne est un peu plus long que large et sa hauteur correspond à sa largeur.

COMPORTEMENT / CARACTERE

Eveillé, courageux, calme, zélé. Pacifique et digne de confiance.

TETE

D’une configuration solide, plutôt large.

REGION CRANIENNE

Crâne

Large, légèrement convexe. Le front est un peu bombé. Le sillon frontal est nettement marqué.

Stop

Nettement marqué.

REGION FACIALE

Truffe

De préférence noire, cependant en harmonie avec la couleur de la robe.

Museau

Fort et large ; le chanfrein est droit. Vu de dessus et de profil, le museau s’amenuise peu, mais régulièrement.

Lèvres

Bien ajustées

Mâchoires/dents

Les mâchoires sont fortes. Articulé en ciseaux.

Yeux

De couleur brun foncé, cependant en harmonie avec la couleur de la robe. De forme ovale. L’expression est douce et pacifique.

Joues

Les arcades zygomatiques sont bien développées.

Oreilles

De grandeur moyenne, portées dressées ou semi-dressées, bien écartées l’une de l’autre, plutôt larges à leur attache, de forme triangulaire et très mobiles.

COU

De longueur moyenne, fort, couvert d’un poil abondant.

CORPS

Dos

Fort et droit.

Poitrine

Bien descendue, plutôt longue, atteignant presque les coudes, pas très large. Les côtes sont légèrement cintrées ; le poitrail, nettement visible, n’est pas très fortement développé.

Rein

Court et musclé

Ligne de dessous

Légèrement relevée.

Garrot

Musclé et large, peu sorti.

Croupe

De longueur moyenne, bien développée ; elle n’est que légèrement oblique.

QUEUE

Attachée plutôt haut, de longueur moyenne, couverte d’un poil long et abondant. L’extrémité de la queue peut présenter un crochet en forme de J. Quand le chien est en mouvement, la queue est recourbée sur le dos ou sur un côté ; au repos elle peut être pendante.

MEMBRES ANTERIEURS

Puissants, avec une ossature solide ; vus de face droits et parallèles.

Epaules

Légèrement obliques.

Coudes

Situés légèrement plus bas que le point le plus bas de la cage thoracique. Ils pointent droit vers l’arrière.

Articulation du carpe

Assez fort, vertical.

Métacarpe

De longueur moyenne, légèrement incliné.

Bras

De même longueur que l’omoplate. L’angulation entre l’omoplate et le bras est assez ouverte.

Poignet (carpe)

Elastique.

Pieds

Bien cambrés, plus ovales que ronds, couverts d’un poil épais. Les coussinets sont élastiques et leurs faces latérales sont couvertes d’un poil dense.

MEMBRES POSTERIEURS

Puissants, vus de derrière, droits et parallèles. Ossature solide. Les angulations sont nettes, mais pas trop prononcées.

Cuisse

De longueur moyenne, assez large, dotée d’une musculature bien développée.

Grasset

Il pointe droit vers l’avant. L’angulation est assez nettement marquée.

Jambe

Relativement longue et nerveuse.

Métatarse

Plutôt court, fort et vertical.

Angulation du jarret

Placée modérément bas ; l’angulation est nette sans être trop marquée.

Pieds

Comme les antérieurs. Les ergots sont indésirables.

ALLURE

Faciles. Le chien passe volontiers du trot au galop, qui est son allure la plus naturelle. Les jambes se meuvent dans des plans parallèles. Au travail, le chien est agile et rapide.

PEAU

Bien appliquée sur tout le corps, sans rides.

ROBE

POIL

Abondant, spécialement les mâles présentent une crinière opulente. Le poil de dessus est long, droit et rêche. Sur la tête et sur les faces antérieures des membres le poil est plus court. Un sous-poil fin et serré doit être présent.

COULEUR

Toutes les couleurs sont admises. La couleur de base doit être prédominante. Des couleurs différentes de la couleur de base peuvent apparaître en tête, au cou, à la poitrine, sur la face inférieure du corps, aux membres et à la queue.

TAILLE ET POIDS

Hauteur au garrot

pour les mâles

49 cm avec ± 3 cm

pour les femelles

44 cm avec ± 3 cm

DEFAUTS

Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.
Détermination sexuelle des mâles et des femelles insuffisante.
Tête légère.
Stop pas assez marqué.
Oreilles tombantes.
Queue portée continuellement plus bas que la ligne du dessus.
Membres trop coudés, arrière-main trop droit.
Absence de sous-poil.
Poil couché.
Poil de couverture bouclé.
Couleur de base indéterminable.

DEFAUTS ELIMINATOIRES

Prognathisme supérieur ou inférieur.
Queue cassée.

N.B.

Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.