Les standards

Le Standard de la race Chiens suedois de Laponie

Standard FCI N°135 / 22.09.2000 / F

TRADUCTION :

Prof.R.Triquet.

ORIGINE

Suède.

DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR

26.06.2000.

CLASSIFICATION F.C.I.

Groupe 5

Chiens de type Spitz et de type primitif.

Section 3

Chiens nordiques de garde et de berger. Sans épreuve de travail.

ASPECT GENERAL

Spitz typique d’une taille légèrement inférieure à la moyenne et au port de tête altier. Son pelage résiste aux intempéries.

Le Lapphund suédois (Spitz nordique jadis utilisé pour la manœuvre des troupeaux de rennes par les Lapons nomades) est connu depuis des siècles dans le grand nord

PROPORTIONS IMPORTANTES

Corps inscrit dans un rectangle.

COMPORTEMENT / CARACTERE

Vif, vigilant, gentil et affectueux. Le Lapphund est très réceptif et disposé à travailler. Ses capacités de chien de garde et de chien de troupeaux lui ont fait rendre de grands services dans l’élevage des rennes. Il est très polyvalent et convient au dressage pour l’obéissance, à l’agilité, au travail sur troupeaux, au pistage etc. il est facile à éduquer, résistant à la fatigue et dur à la tâche.

TETE

REGION CRANIENNE

Crâne

Légèrement plus long que large. Front arrondi. Occiput pas nettement marqué.

Stop

Très bien marqué.

REGION FACIALE

Truffe

De préférence noire, ou très foncée.

Museau

Sa longueur représente un peu plus du tiers de celle de la tête. Le museau est fort ; il va en s’amenuisant graduellement vers son extrémité. Le chanfrein est droit

Lèvres

Bien jointives. Palais et lèvres fortement pigmentés.

Mâchoires/dents

Articulé en ciseaux ; dents bien développées et implantées de façon régulière

Yeux

Bien écartés, ronds, assez grands mais pas proéminents, bruns, de préférence brun foncé et très expressifs. Le bord des paupières est fortement pigmenté.

Oreilles

Triangulaires, larges à la base, petites, dressées, légèrement arrondies à l’extrémité. Elles sont bien écartées à l’attache et très mobiles. Les oreilles dont l’extrémité retombe en avant constituent un défaut qui n’est cependant pas éliminatoire.

COU

De longueur moyenne, nettement dessiné et puissant.

CORPS

Bien soudé. Sa longueur est légèrement supérieure à la hauteur au garrot.

Dos

Horizontal, fort, musclé et élastique.

Poitrine

Assez haute, descendant jusqu’au coude. La cage thoracique est longue, ovale et les dernières côtes sont bien développées. Le poitrail est bien développé et le sternum nettement dessiné.

Rein

Court et large.

Ligne de dessous / Ventre

Ventre légèrement remonté.

Croupe

Proportionnellement longue et large, bien musclée, légèrement inclinée.

QUEUE

Attachée assez haut, atteignant le jarret si on l’étend. Elle est portée enroulée sur le dos quand le chien est en action.

MEMBRES ANTERIEURS

Les membres antérieurs doivent être suffisamment angulés aux épaules et aux coudes pour permettre une bonne extension.

Epaules

Omoplate bien oblique.

Coudes

Bien au corps.

Avant-bras

Droits, forts et parallèles, en station comme en action.

Métacarpe

Suffisamment incliné.

Pieds

Forts, ovales ; doigts bien serrés ; coussinets résistants et élastiques ; bien couverts de poil y compris entre les coussinets. Ongles et coussinets sont fortement pigmentés.

MEMBRES POSTERIEURS

Bien angulés mais sans exagération au grasset et au jarret.

Cuisse

Musclées.

Jarrets

Bien descendus pour permettre une propulsion puissante. Les ergots sont un défaut.

Pieds

Semblables aux antérieurs.

ALLURE

Allures légères et élastiques. Le chien couvre du terrain avec une bonne poussée de l’arrière.

ROBE

POIL

Poil double abondant. Le poil se dresse droit à partir du corps. Le sous-poil est dense et très finement bouclé. Il est court sur la tête et la région antérieure des membres. Il est plus long sur la région sternale, la région postérieure des membres et la queue. Le poil de la queue est touffu, long et dense. Le poil forme une collerette autour du cou.

COULEUR

Ordinairement robe d’un noir unicolore ; le ton bronze est typique. Jadis, on connaissait la robe marron (foie). Le blanc est admis sur le poitrail, les pieds et l’extrémité de la queue, mais une panachure plus importante est un défaut.

TAILLE ET POIDS

Hauteur au garrot

pour les mâles

48 cm +/- cm

pour les femelles

43 cm +/- cm

DEFAUTS

Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.
Absence totale de sous-poil.

DEFAUTS ELIMINATOIRES

Manque de type.
Anomalies.

N.B.

Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.