Les standards

Le Standard de la race Norwich Terrier

Standard FCI N°72/ 02.02.1998 / F

TRADUCTION :

Prof. R. Triquet.

ORIGINE

Grande Bretagne

DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR

24.06.1987

UTILISATION

Terriers

CLASSIFICATION F.C.I.

Groupe 3

Terriers

Section 2

Terriers de petite taille. Sans épreuve de travail.

ASPECT GENERAL

C’est un petit chien, bas sur pattes, ardent, ramassé et solide ; il a de la substance et de l’os. Les cicatrices glorieuses, inévitables (chez un terrier) ne doivent pas être injustement pénalisées.

COMPORTEMENT / CARACTERE

Le terrier de Norwich est l’un des plus petits terriers. De nature aimable et non querelleur, il est extrêmement actif et rustique de construction. Gai et intrépide.

TETE

REGION CRANIENNE

Crâne

Large, légèrement arrondi, de bonne largeur entre les oreilles.

Stop

Bien marqué.

REGION FACIALE

Museau

Cunéiforme et fort ; la longueur du museau est inférieure d’environ un tiers à la longueur du crâne, de l’occiput à la partie inférieure du stop.

Lèvres

Bien serrées.

Mâchoires/dents

Les mâchoires sont nettes et fortes. Les dents sont fortes et assez grandes. Elles présentent un articulé en ciseaux parfait, c’est-à-dire que les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont implantées bien d’équerre par rapport aux mâchoires.

Yeux

Petits, de forme ovale, foncés, très expressifs, brillants et vifs.

Oreilles

Droites, bien écartées à l’attache au sommet du crâne. De taille moyenne et pointues à l’extrémité. Elles se tiennent parfaitement droites quand le chien est attentif. Elles peuvent être couchées en arrière dans le cas contraire.

COU

Fort, de bonne longueur, en rapport avec un bon équilibre général du corps ; il s’insère harmonieusement dans les épaules bien obliques.

CORPS

Dos

Court et compact. Ligne du dessus horizontale.

Poitrine

Bien descendue. La cage thoracique est longue et bien cintrée.

Rein

Court.

QUEUE

Il n'est pas obligatoire d’écourter la queue.
a) Moyennement écourtée, attachée haut, terminant la ligne du dessus parfaitement droite ; elle est portée dressée.
b) Queue de longueur modérée pour l’équilibre général du chien ; épaisse à la naissance et s’amenuisant vers l’extrémité ; aussi droite que possible, d’un port enjoué sans être extrêmement gai, terminant la ligne du dessus parfaitement droite.

MEMBRES ANTERIEURS

Membres courts, puissants et droits.

Ronds, pourvus de bons coussinets ; pieds de chat. En station debout comme en action, les pieds sont bien dirigés vers l’avant.

Coudes

Contre le corps

Métacarpe

Ferme et d’aplomb.

MEMBRES POSTERIEURS

Larges, forts et musclés.

Grasset

Bien angulé.

Jarrets

Bien descendu ; grande puissance de propulsion.

ALLURE

Les membres antérieurs doivent se porter droit devant ; les postérieurs suivent la piste des antérieurs ; les jarrets sont parallèles ; leur flexion permet de découvrir les coussinets plantaires.

ROBE

POIL

Le poil est dur, « fil de fer » et droit, couché contre le corps ; le sous-poil est épais. Le poil est plus long et plus ébouriffé sur le cou, formant une collerette qui encadre la face. Le poil sur la tête et les oreilles est court et lisse, mis à part les sourcils et les légères moustaches.

COULEUR

Tout ton de rouge, froment, noir et feu ou grisonné. Les marques ou plages blanches ( panachures) ne sont pas souhaitables.

TAILLE ET POIDS

Hauteur au garrot

pour les mâles

De 25 à 26 cm

pour les femelles

De 25 à 26 cm

DEFAUTS

Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien. Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera disqualifié.

N.B.

Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.