Les standards

Le Standard de la race Petit chien lion

Standard FCI N°233 / 02.04.2004/ F

ORIGINE

France.

DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR

24.03.2004.

UTILISATION

Chien de compagnie.

CLASSIFICATION F.C.I.

Groupe 9

Chiens d'agrément et de compagnie.

Section 1.3

Bichons et apparentés. Sans épreuve de travail.

ASPECT GENERAL

C’est un petit chien intelligent et plein d’entrain, à l’expression vive et très éveillée ; l’ensemble est robuste avec une bonne ossature, le corps court et bien proportionné, tête portée haut, silhouette levrettée. Il a une démarche fière et décidée accentuée par la crinière flottante du toilettage du lion ; les parties non rasées doivent être totalement naturelles, en aucun cas elles ne doivent être sculptées. Doit être obligatoirement toiletté en lion pour l’exposition.

Dans la Cathédrale d’Amiens dont la construction remonte au XIII° siècle, on peut voir, taillés dans la pierre, deux petits chiens lions parfaitement représentatifs de la race. Au XV° siècle sa silhouette caractéristique est souvent présente sur les tapisseries. Il était chéri par les Dames de la Cour de Bourgogne. C’est surtout au XVII° qu’il figure souvent dans les œuvres des peintres. Au 18° siècle, Buffon le décrit très précisément dans son « histoire naturelle » en soulignant sa rareté. A la même époque le naturaliste suédois Linné en parle également. Le Petit Chien Lion a été appelé « Bichon Petit Chien Lion ». Le Club Français a été créé le 18 novembre 1947.

PROPORTIONS IMPORTANTES

Le Petit Chien Lion est construit dans un carré. La longueur du corps (scapulo-ishiale) est égale à la hauteur au garrot. La longueur du chanfrein représente sensiblement les 2/3 de celle du crâne.

COMPORTEMENT / CARACTERE

Très affectueux et obéissant avec ses maîtres, attentif et réceptif, à l’aise en toute circonstance, il sait rester calme et discret à la demande. Son regard franc et tendre cherche à comprendre ce que l’on attend de lui.

TETE

Relativement courte et assez large du haut du crâne au museau, elle est portée haut.

REGION CRANIENNE

Crâne

Plutôt plat, aussi large que long.

Stop

Modérément arqué.

REGION FACIALE

Truffe

Noire (pigmentation totale obligatoire ), excepté pour les robes marron et dérivées : la truffe est alors marron foncé (pigmentation totale obligatoire). La truffe est bien dans le prolongement du chanfrein.

Museau

Plutôt large, droit.

Lèvres

Bien serrées et noires, excepté pour les robes marron et dérivées : les lèvres sont alors marron foncé.

Mâchoires/dents

Denture forte et complète, présentant un articulé en ciseaux. L’absence des PM1 est tolérée.

Yeux

Situés bien en avant, ils sont grands, très foncés, ronds, bien écartés ; le regard doit porter vers l’avant. Les paupières sont totalement pigmentées.

Oreilles

L’attache est basse (niveau des yeux). Elles sont moyennement longues, pouvant atteindre approximativement si on les étire, la moitié de la longueur du museau, pendantes, bien frangées. Les franges peuvent atteindre au moins l’extrémité de la truffe.

COU

De bonne longueur, légèrement galbé, il se fond harmonieusement avec les épaules et le garrot.

CORPS

Ligne du dessus

Droite.

Poitrine

Bien développée, descend au niveau des coudes.

Rein

Court, large et musclé.

Ventre

Bien remonté.

QUEUE

Attachée très légèrement sous la ligne du dos. Elle est portée gracieusement recourbée sur le dos, sans le toucher. Seul le panache le fait en station comme aux allures.

MEMBRES ANTERIEURS

Bien d’aplomb.

Epaules

Bien inclinées, bien mobiles, omoplates bien musclées.

Coudes

Appliqués au corps.

Métacarpe

Court et droit vu de face, très légèrement fléchi vu de profil.

Pieds

Ils sont petits et ronds, aux doigts bien serrés et bien cambrés.

MEMBRES POSTERIEURS

Bien d’aplomb.

Cuisse / Jambe

Bien musclées, la longueur du tibia est égale à celle du fémur. La pointe de la fesse est légèrement saillante.

Jarrets

Assez fort, la pointe se situe environ à ¼ de la hauteur au garrot, angulation normale.

Métatarse

Robuste, bien perpendiculaire au sol.

Pieds

Petits et ronds, aux doigts bien serrés et bien cambrés.

ALLURE

L’allure est vive, énergique, ample ; les membres sont bien parallèles en action, le port de tête est fier.

ROBE

POIL

Poil soyeux, long, ondulé, dense ; pas de sous-poil.

COULEUR

Toutes les couleurs ou combinaisons de couleurs sont permises.

TAILLE

26 à 32 cm au garrot, avec tolérance de plus ou moins 1 cm.

POIDS

6 kg environ

DEFAUTS

Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.

DEFAUTS ELIMINATOIRES

Agressivité ou peur excessive.
Dépigmentation totale ou partielle de la truffe, du bord des lèvres et des paupières ou couleur autre que le noir, ou couleur autre que marron foncé pour les robes marron et dérivées.
Nez retroussé.
Absence d’une ou plusieurs incisives ou d’une canine.
Absence non consécutive de deux dents (PM2, PM3, PM4 inférieure).
Absence consécutive de deux dents (PM2, PM3, PM4 inférieure).
Absence d’une carnassière (PM4 supérieure, M1 inférieure) ou d’une autre molaire sauf M3.
Prognathisme supérieur ou inférieur.
Yeux : Petits, en amandes, globuleux, trop clairs ou vairons.
Entropion, ectropion.
Oreilles insuffisamment longues ou démunies de franges.
Queue enroulée en anneau.
Poil : bouclé, trop court, absence d’ondulation.
Grave malformation anatomique.
Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera disqualifié.

N.B.

Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.
Ce standard entrera en vigueur à partir de septembre 2004.