Les standards

Le Standard de la race Chien Particolore à poil frisé

Standard FCI N°436

ORIGINE

France

UTILISATION

Chien de compagnie.

CLASSIFICATION F.C.I.

Groupe 9

Chien d’agrément et de compagnie.

Sans épreuve de travail.

HISTORIQUE

Ce chien a été créé à partir du caniche. Pour mémoire le standard du caniche a toujours précisé que la race est unicolore. Des éleveurs ont donc produit, à partir des caniches entre autres, des sujets particolores. Ces sujets, d’un aspect assez proche de celui du caniche, ne pouvaient en aucun cas être inscrits à un livre des origines sous le nom de Caniche, les sujets particolores étant disqualifiés dans cette race. La sélection a donc été maintenue pour fixer ces nouvelles couleurs. Le type est médioligne comme celui du caniche. Toutefois les têtes sont un peu moins ciselées que celles du caniche.

ASPECT GENERAL

Chien de type médioligne, à fourrure particolore frisée caractéristique, bouclée ou cordée. Aspect d’un animal intelligent, constamment en éveil, actif, harmonieusement construit en donnant une impression d’élégance et de fierté.

PROPORTIONS IMPORTANTES

- La longueur du museau est d’environ 9/10 de celle du crâne. - La longueur du corps (scapulo ischiale) est légèrement supérieure à la hauteur au garrot. - La hauteur du garrot au sol est sensiblement égale à la hauteur du sommet de la croupe au sol. - La hauteur du coude au sol est les 5/9 de la hauteur au garrot.

COMPORTEMENT / CARACTERE

Chien fidèle, apte à apprendre et à être dressé, ce qui en fait un chien de compagnie particulièrement agréable.

TETE

REGION CRANIENNE

Crâne

Sa largeur est inférieure à la moitié de la longueur de la tête. L’ensemble du crâne, vu de dessus, apparaît ovale et de profil légèrement convexe. Les axes du crâne et du chanfrein sont légèrement divergents. Arcades sourcilières modérément saillantes, couvertes de poils longs.

Sillon frontal

Large entre les yeux, allant en diminuant vers l’occiput, qui est très accusé. (Chez les nains et les Toy, il peut être légèrement moins accusé).

Stop

Peu marqué mais ne doit en aucun cas être effacé.

REGION FACIALE

Truffe

Développée, à ligne de profil verticale ; narines ouvertes. Truffe bien pigmentée.

Museau

modérément développées, plutôt sèches, d’épaisseur moyenne, la lèvre supérieure reposant sur l’inférieure, sans retomber. Les lèvres doivent être bien pigmentées. La commissure des lèvres ne doit pas être accusée.

Lèvres

Serrées

Mâchoires/dents

Articulé complet en ciseaux. Dents solides.

Yeux

D’expression ardente, situés à la hauteur du stop et légèrement obliques. Yeux en amande. Noirs ou brun foncé. Bord des paupières bien pigmenté.

Joues

Pas saillantes, se modelant sur les os. Régions sous-orbitaires ciselées et peu remplies. Arcades zygomatiques très peu saillantes.

Oreilles

Assez longues, tombantes le long des joues, attachées sur le prolongement d’une ligne partant du dessus de la truffe et passant sous la commissure externe de l’oeil ; plates, s’élargissant après l’attache et arrondies à l’extrémité, elles sont recouvertes de poils ondulés et très longs. La peau du pavillon de l’oreille, lorsqu’on le porte en avant atteint la commissure des lèvres, l’idéal étant qu’il la dépasse.

COU

Solide, légèrement galbé après la nuque, de longueur moyenne, bien proportionné. Tête fière, portée haut. Cou sans fanon, de section ovale. Sa longueur est légèrement inférieure à celle de la tête.

CORPS

Garrot

Modérément développé.

Dos

Court. Ligne du dessus harmonieuse et bien soutenue. La hauteur du garrot au sol est sensiblement égale à celle du sommet de la croupe au sol

Poitrine

Descendue à la hauteur du coude ; la largeur est égale aux 2/3 de la hauteur.

Rein

Ferme et musclé.

Ventre

Remontés sans être levrettés.

QUEUE

Attachée assez haut, à la hauteur de la ligne du rein (port idéal à 12h10 par rapport à la ligne de dos).

MEMBRES ANTERIEURS

Parfaitement droits et parallèles, bien musclés avec une bonne ossature. La hauteur du coude au sol est légèrement supérieure à la moitié de la hauteur au garrot.

Epaules

Obliques, musclées. L’omoplate forme avec l’humérus un angle de 110° environ.

Bras

La longueur de l’humérus correspond à celle de l’omoplate.

Carpe

Dans la ligne antérieure de l’avant-bras.

MEMBRES POSTERIEURS

Membres postérieurs parallèles, vus de derrière ; muscles développés et très apparents. Le jarret est assez coudé. Les angles coxo-fémoral, fémor0-tibial et tibio-tarsien doivent être accusés. Cuisses : Bien musclées et robustes. Métatarses : Assez courts et verticaux.

ALLURE

Démarche sautillante et légère.

ROBE

POIL

Le poil de couverture est dur et droit ; le sous-poil est souple et dense ; le garrot et la croupe sont couverts d’un poil légèrement plus long ; le poil de la queue est plus long que celui du reste du corps.

COULEUR

Rouge-fauve, sésame ( poils rouge-fauve avec pointes noires), bringé et blanc. Toutes les couleurs citées ci-dessus, excepté le blanc, doivent présenter de « l’urajiro ». (Urajiro = poil blanchâtre sur les faces latérales du museau, sur les joues, sous la mâchoire, sur la gorge, le poitrail et le ventre, sur la face inférieure de la queue et à la face interne des membres).

TAILLE ET POIDS

Hauteur au garrot

pour les mâles

67 cm. Avec une tolérance de 3 cm en plus ou en moins.

pour les femelles

61 cm. Avec une tolérance de 3 cm en plus ou en moins.

DEFAUTS

Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.
Mâles efféminés, femelles masculines.
Prognathisme supérieur et inférieur.
Dents manquantes.
Langue tachetée de bleu ou de noir.
Iris de couleur claire.
Queue courte.
Chiens craintifs.

DEFAUTS ELIMINATOIRES

Oreilles non dressées.
Queue pendante.
Poil long (hirsute).
Masque noir.
Marques sur fond blanc.

N.B.

Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.