Niveau 5 de descendance 

Revontuli De la cascade des jarreaux

Spitz finlandais

  • Publication : De la cascade des jarreaux
  • Publication : De la cascade des jarreaux
  • Publication : De la cascade des jarreaux
  • Publication : De la cascade des jarreaux
  • Publication : De la cascade des jarreaux
  • Publication : De la cascade des jarreaux
  • Publication : De la cascade des jarreaux
  • Publication : De la cascade des jarreaux
  • Publication : De la cascade des jarreaux
  • Publication : De la cascade des jarreaux
  • Publication : De la cascade des jarreaux
  • Publication : De la cascade des jarreaux
  • Publication : De la cascade des jarreaux
  • Publication : De la cascade des jarreaux
  • Publication : De la cascade des jarreaux

Description



REVONTULI
de la Cascade des Jarreaux



LOF
199 - Tat. YUL494




le 17 mars 2000



De
CH.CS LUMIYSTÄVÄ of Storm Valley x CH.CS MA´RUSKA de la Cascade des Jarreaux



REVONTULI
(= « Aurore Boréale »), « REVON » pour les intimes, eut un
parcours mouvementé avant de revenir chez moi, à « la case départ ».
Il était le plus beau, à mon sens, de la portée, la dernière de « la
Cascade des Jarreaux ». Alors je le donnai à une amie de Janine Fournier,
qui avait perdu un Akita Inu, mais il ne sut pas lui plaire. Au bout de trois
ans, il se trouva que la famille Carreras, qui m´avait acheté la soeur de
portée, Rakkaani, vivait un grand chagrin : Rakkaani venait de mourir, le
6 janvier 2003, de la piroplasmose alors qu´elle élevait une portée de 4 bébés ;
une petite femelle et trois garçons, dont le père était un étalon de l´éleveuse
suisse Lilly Langhart, qui, devant leur désarroi, emporta toute la
portée ; on n´a pas pu savoir où étaient allés ces 4 Finkies, Mme Langhart
n´élevant, paraît-il, plus cette race. Lorsque, à l´occasion d´une conversation
téléphonique, je parlai de Revontuli à Me Carreras, il s´écria spontanément
qu´il le prendrait bien ... une semaine plus tard, REVON était chez lui ! Il
fut très aimé de sa nouvelle famille, et coula des jours heureux, jusqu´au jour
où la vie de tout le monde bascula : sa maîtresse fut terrassée par un
AVC, et tomba dans un coma profond, dont elle ne se réveilla hélas jamais ... Lorsque
Me Carreras m´appela pour me dire quel drame vivait sa famille, et combien il
était inquiet du sort de Revon, je lui proposai aussitôt de le reprendre avec
moi ; j´avais perdu sa maman Ma´Ruska quelques mois auparavant, et n´avais
plus que son oncle Majori, à qui j´expliquai ( !) la situation et qui
l´accueillit avec beaucoup de gentillesse. Revon, qui supporte pourtant mal la
vue des chiens que nous croisons dans la rue, fut remarquablement respectueux
de son oncle, et leur entente dépassa toutes nos espérances, jusqu´à ce que
Majori nous quitte à son tour.



REVONTULI
est toujours avec nous ; c´est un chien adorable, qui ne pose pas le
moindre problème ; à la maison, il est gentil avec tout le monde, famille,
visiteurs, chats, et même, l´année dernière, toute une famille de Finkies en
visite ici ! Pendant quelques mois, il semblait ne pas être sûr d´avoir
trouvé un foyer définitif, mais maintenant, il sait qu´il est redevenu
« notre » chien ! Et puis, il lui a fallu supporter une nouvelle
venue, bien dissipée, Fiona, mais ... ceci est une autre histoire !



Les infos

Sexe mâle
Département 07 - Ardeche
Date de naissance 17/03/2000
Couleur Fauve orangé
Tatouage YUL494
Inscrit au Livre d'origine LOF
N° d'origine 199
Infos complémentaire

Chien décédé

Cotation 1 - Confirmé