Niveau 1 de descendance 

Jeudi de Lann Guic

Berger de Picardie

  • Publication : du Roc de Mélusine  Auteur : Marie-Paule Giraud
  • Publication : du Roc de Mélusine  Auteur : Marie-Paule Giraud
  • Publication : du Roc de Mélusine  Auteur : Marie-Paule Giraud
  • Publication : du Roc de Mélusine  Auteur : Marie-Paule Giraud
  • Publication : du Roc de Mélusine  Auteur : Marie-Paule Giraud
  • Publication : du Roc de Mélusine  Auteur : Marie-Paule Giraud
  • Publication : du Roc de Mélusine  Auteur : Marie-Paule Giraud

Description

J'ai fait l'acquisition de Jeudi de Lann Guic en dernière chance et solution pour essayer de faire avoir des chiots à ma chienne Anouk des Mazellières, déjà âgée de 9 ans ! et pour faire des expos. Anouk n'a pas eu la possibilité de faire des chiots avec Jeudi car elle a fait une mètrite peu de temps après son arrivée, et de toutes les façons elle était peut-être effectivement trop âgée pour faire naitre des chiots à 9 ans. Le 1er nom choisi était en fait Jonas. Mais au dernier moment j'ai préféré Jeudi. Quand je suis allée le chercher, je ne croyais pas qu'il serait fauve tellement il était gris-charbonné ! Jeudi était un chiot osseux et robuste qui grandissait haut sur pattes. Ces mêmes pattes qui, à l'âge de 3 mois 1/2, lui ont probablement permis de sauter le grillage à mouton, sans que celà ne se voit à aucun endroit de la clôture, et d'aller dans le fossé de l'autre côté de la rue pour boire de l'eau fraîche avec ma beauceronne Jaspée également sortie clandestinement. Tout aurait pu très bien se passer si ... si Jeudi n'était pas sorti de l'enclos d'une part c'est évident, s'il était allé ailleurs que dans le fossé peut-être, et si aussi bien évidemment la camionnette avait roulé un peu moins vite, s'il avait attendu seulement quelques secondes avant de sortir du fossé, - qui ou qu'est-ce qui l'a décidé à sortir préférentiellement à ce moment là ?!, et si à ... 1 centimètre près, la patte avait pu ne pas passer sous une roue du véhicule ... bien évidemment ! Mais ,... Pourquoi ? Plusieurs mois de soins. La patte dont l'os n'avait plus d'articulation et était à ras la peau par endroits a pu être conservée car j'ai insisté auprès des vétérinaires pour qu'ils fassent tout pour ne pas l'amputer, et grandir normalement ce qui pour moi relève quelquepart du miracle tout comme la réinstallation ? au moins partielle du réseau sanguin et nerveux. Les corps ont bien des secrets cachés. Les vétérinaires ont fait plus que du bon travail. Mais l'articulation du jarret n'existait plus. La patte était devenue fixe. Mon chien boiterait à vie. Quand je l'ai ramassé, outre ses cris déchirants dont je me souviendrai jusqu'à la fin de mes jours, son morceau de patte ne tenait plus à l'autre que par un lambeau de peau. J'étais malade de ce tableau. J'avais économisé 100 francs par 100 francs pour pouvoir m'acheter ce chiot. Pourquoi tout ça maintenant ? Mon chien " perdu ". Anecdote à noter : sa patte saignait. Quand j'ai pris mon chiot dans mes bras, dans l'état dans lequel je me trouvais ! le sang a arrêté net de gicler ! Je garde également cette expérience très précieuse et peut-être rare en mémoire. Que s'est-il passé ?! Les mois de soins, et même jusqu'à la fin de sa vie d'ailleurs car il s'écorchait facilement, que j'ai du lui prodiguer ont je crois fait en partie le caractère de mon chien par la suite. Jeudi était un chien tranquille, pèpère, indépendant, qui menait sa petite vie toujours régulièrement et tranquillement. Je l'ai inscrit à la confirmation en croisant les doigts. Sa patte ayant été abimée accidentellement, je juge a accepté de le confirmer. C'était pour moi la possibilité qu'il puisse servir d'étalon maintenant, un autre type de " carrière " possible, car il avait de bonnes origines et était un beau chien.. Mr Grange ( de la Tour Philippe ), Melle Pautot ( des Mandarines Bleues ), Mme Veillard ( du Clos d'Aria ) et moi-même ( du Roc de Mélusine ) lui avons fait confiance pour nos chiennes. Et nous avons eu raison puisque sa descendance est nombreuse et de qualité. Outre celle pour la confirmation, les seules expositions canines auxquelles il a participé ont été des nationales d'élevage. Jeudi est sujet recommandé ( cotation 4 ). Il est dysplasie AA. Egalement titulaire du CSAU, mention excellent. Malgré son accident, je crois qu'il a quand même eu une assez belle vie, malgré quelques bagarres avec les 2 autres mâles de la maison quand les chiennes étaient en chaleur, ce qui lui a valu une année de passer des fêtes de Noël avec des perfusions chez le vétérinaire, et d'avoir ses 2 oreilles cassées. Il a été mon 1er mâle berger de picardie. Il a beaucoup compté pour moi, pour mon petit élevage et pour la race berger de picardie dont il a assuré la continuité et la promotion. J'ai appris en 2009 par la propriétaire d'un de ses petit-fils qu'il était enregistré élite A = cotation 6, la plus haute recompense pour un reproducteur. J'en suis très fière. Nationale d'Elevage 2017 et probablement d'autres Nationales d'Elevage avant : JEUDI DE LANN GUIC figure sur le pedigree de nombreux chiens classés parmi les 1ers. Bravo mon JEUDI.

Les infos

Sexe mâle
Département 85 - Vendee
Date de naissance 28/11/1994
Couleur fauve charbonné
Tatouage STB 864
Inscrit au Livre d'origine LOF
N° d'origine 1B.PI. 006230/00997
Infos complémentaire

Chien décédé

Cotation 6 - Elite A
Tares
Dysplasie - A
Tares Oculaires - RAS